ODWS icon

The Open Door Web Site
HOMEPAGE BIOLOGY CHEMISTRY PHYSICS ELECTRONICS HISTORY HISTORY OF SCI & TECH MATH STUDIES STUDY GUIDE  PHOTO GALLERY
LEARNING FRENCH HOMEPAGE LE CRIME NE PAIE PAS OSCAR ET LE PETIT CHIEN JAUNE   

 

Navigation

Oscar et Le Petit Chien Jaune Homepage

Dictionnaire

Larousse French to English Dictionary

 

Chapitre 20 : Activités

A. Transcription grammaticale des verbes du chapitre

passé simple SEP01 passé composé

Rappel : le passé simple a la même valeur que le passé composé mais il est utilisé, à l'écrit, à la troisième personne, notamment dans les histoires.

Il réussit SEP02 il a réussi
Il fut attiré SEP02 il a été attiré
Il sentit SEP02 il a senti
Oscar se mit SEP02 s'est mis
Il descendit les deux étages SEP02 il a descendu

Elle s'effondra SEP02 elle s'est effondrée
Oscar arriva SEP02 est arrivé
Il s'agenouilla SEP02 il s'est agenouillé
Il ne réagit pas SEP02 il n'a pas réagi
Claire décida SEP02 a décidé

Elle se baissa SEP02 s'est baissée
Elle ôta SEP02 elle a ôté
Elle prit SEP02 elle a pris
Elle le mit SEP02 elle l'a mis
Ils allèrent SEP02 sont allés

Demanda le vétérinaire SEP02 a demandé
Elle raconta SEP02 a raconté
Il leva la tête SEP02 il a levé
Il commença SEP02 il a commencé
Il insista SEP02 il a insisté

Il put rentrer SEP02 il a pu rentrer
Lui fit fête SEP02 lui a fait fête
Ils ne furent SEP02 ils n'ont été
Il se promit SEP02 il s'est promis

 

B. Questions

  • Poussin est perdu depuis combien de jours?

  • Qu'est-il arrivé à Oscar?

  • Expliquez ce qu'il voit arriver au loin. Dans quel est-il?

  • Où va-t-il être transporté? Par qui? Comment?

  • De quoi le vétérinaire est-il étonné?

  • Quel est l'exploit du petit chien?

  • Racontez la fin de cet épisode.

  • Pourquoi Oscar est-il si heureux à la fin du chapitre?

 

LEARNING FRENCH

Custom Search

Oscar et Le Petit Chien Jaune

 

Chapitre 20 : Tout est bien qui finit bien

Ecoutez L'histoire.

 

OSCAR2 

 

Le cinquième jour, Oscar, dont la fièvre était tombée, réussit à se lever et à manger un peu. Il avait perdu 3 kilos et se sentait très faible.

Il était en train de regarder tristement par la fenêtre de sa chambre quand son regard fut attiré par un mouvement qui venait du bas de la rue.
Quelque chose bougeait, à peine, venant vers sa maison. Quelque chose comme une boule grise. Un chat? Un gros rat? Difficile de voir. Cependant, Oscar sentit soudain son cœur battre plus vite. Cette boule qui s'approchait en boitant, cette boule grise, c'était.... Mais oui! Malgré sa faiblesse Oscar se mit à crier:
«Le voilà! Il est revenu!» et ouvrant précipitamment la porte il descendit les deux étages le plus vite possible.

La boule grise était presque arrivée en haut de la rue, en face de la maison d'Oscar et, soudain, elle s'effondra. C'était bien Poussin, mais, dans quel état! Oscar arriva au moment où le petit chien, épuisé, se laissait tomber.
Il était tout sale, il avait du sang autour du cou, et quand Oscar s'agenouilla à côté de lui, il ne réagit pas.
«Il est revenu, mais il est mort!» s'écria Oscar en sanglots.

Sa mère et Claire arrivèrent et très vite Claire décida qu'il fallait l'amener chez le vétérinaire de la rue Françoise Dolto, juste à côté.
Elle se baissa, ôta sa veste, et, délicatement, prit le pauvre petit chien, le mit sur la veste et le prit dans ses bras. Ils allèrent, marchant doucement, vers l'immeuble où se trouvait la clinique vétérinaire.
Par chance, la clinique était ouverte, le vétérinaire présent et, cinq minutes plus tard Poussin était allongé sur une table et le vétérinaire lui faisait une piqûre.
«Il n'est pas mort mais son cœur est très faible. Que s'est-il passé?» demanda le vétérinaire. La maman raconta alors que, cinq jours plus tôt, le petit chien s'était perdu dans le Bois de Vincennes.
«Et il est revenu tout seul? Il n'avait pas de collier?»
Oscar avait trop honte de dire que c'est lui qui avait enlevé le collier.....
«C'est incroyable, continua le vétérinaire! Revenir tout seul du Bois de Vincennes! Comme dans le livre que j'aimais étant petit : «Lassie chien fidèle»....... Je n'avais jamais vu cela!» Poussin se mit à bouger légèrement, leva la tête et, voyant Oscar près de lui, commença à lui lécher la main. «Il va se remettre, continua le vétérinaire. Il a une patte un peu abîmée mais rien de cassé. Il a eu de la chance.»

Le vétérinaire insista pour garder le petit chien à la clinique pendant deux jours mais Oscar pouvait aller le voir.

Et puis, le troisième jour, Poussin presque complètement rétabli, put rentrer chez lui où toute la famille lui fit fête.
Il avait été lavé à la clinique et avait retrouvé son beau poil jaune, il ne boitait presque plus et il avait faim: ce qui était bon signe.

Oscar aussi alla mieux et, très vite, ces cinq jours ne furent plus qu'un mauvais souvenir.

Au contraire, la vie était belle: pendant les vacances Oscar allait se partager entre son club de foot et son chien. Il se promit de ne plus jamais ôter son collier, et de bien le protéger contre tous les dangers.

Oscar était, à nouveau, le jeune garçon le plus heureux de tout Paris.

 

The Open Door Web Site is non-profit making. Your donations help towards the cost of maintaining this free service on-line.

Donate to the Open Door Web Site using PayPal

SITE MAP
WHAT'S NEW?
ABOUT

PRIVACY

COPYRIGHT

SPONSORSHIP

DONATIONS

ADVERTISING

© The Open Door Team 2017
Any questions or problems regarding this site should be addressed to the webmaster

© Huguette Zahler 2017

Hosted By
Web Hosting by HostCentric


SiteLock