ODWS icon

The Open Door Web Site
HOMEPAGE BIOLOGY CHEMISTRY PHYSICS ELECTRONICS HISTORY HISTORY OF SCI & TECH MATH STUDIES STUDY GUIDE  PHOTO GALLERY
LEARNING FRENCH HOMEPAGE LE CRIME NE PAIE PAS OSCAR ET LE PETIT CHIEN JAUNE   

 

Navigation

Chapitre 18 : Au Bois de Vincennes
Oscar et Le Petit Chien Jaune Homepage

Dictionnaire

Larousse French to English Dictionary

 

Chapitre 17 : Activités

A. Transcription grammaticale des verbes du chapitre

passé simple SEP01 passé composé

Rappel : le passé simple a la même valeur que le passé composé mais il est utilisé, à l'écrit, à la troisième personne, notamment dans les histoires.

Oscar réfléchit SEP02 a réfléchi
Il alla SEP02 est allé
Il lui expliqua SEP02 il lui a expliqué
Ils entendirent SEP02 ils ont entendu
Ils se dépêchèrent SEP02 ils se sont dépêchés

Elle accepta SEP02 elle a accepté
Poussin vint SEP02 est venu
Les enfants eurent du mal SEP02 ont eu du mal
Oscar fut SEP02 a été
Elle sonna SEP02 elle a sonné

Tout le monde sortit SEP02 est sorti
Oscar passa SEP02 a passé
Il fallut SEP02 il a fallu

 

B. Questions

  • Qu'est-ce que les enfants doivent apporter à l'école le dernier jour?

  • Quel est le problème d'Oscar?

  • Qui arrive à convaincre la maîtresse que c'est une bonne idée d'amener Poussin?

  • Pourquoi Poussin sent-il bon ce matin-là?

  • Comment est le nouveau collier du petit chien? D'où vient-il?

  • Tous les exploits de Poussin que les enfants racontent sont-ils vrais? Donnez quelques exemples et expliquez pourquoi ils ont été inventés.

  • Que se passe-t-il à la récréation?

  • Oscar est-il content d'être en vacances? Expliquez.

 

LEARNING FRENCH

Custom Search

Oscar et Le Petit Chien Jaune

 

Chapitre 17 : Le dernier jour de classe

Ecoutez L'histoire.

 

OSCAR2 

 

Pour le dernier jour de classes, la maîtresse avait demandé aux élèves d'apporter l'objet le plus important dans leur vie, de le montrer à tout le monde et d'expliquer pourquoi il était si important.
Oscar réfléchit pendant plusieurs jours mais il n'arrivait pas à trouver. Il ne pouvait pas s'empêcher de penser que c'était Poussin qui était le plus important dans sa vie mais, voilà, Poussin était un animal, pas un objet!

Un jour, il alla trouver la maîtresse et lui expliqua son problème. La maîtresse, qui n'habitait pas dans le quartier, n'avait jamais entendu parler de Poussin, mais quand les autres enfants entendirent Oscar, ils se dépêchèrent de lui expliquer, en parlant tous à la fois, combien Poussin était célèbre et pourquoi.
C'est ainsi qu'à la plus grande joie de tous, elle accepta et que, ce dernier jour de classe, Poussin vint à l'école avec son maître.

Evidemment, c'était difficile de se concentrer sur les objets apportés par les autres enfants : une poupée, un camion de pompiers, un livre, une photo, une peluche.... .
Pourtant Poussin était très sage, il restait gentiment assis aux pieds d'Oscar. La veille au soir Oscar l'avait lavé, brossé et il sentait bon le shampoing. Il avait aussi un nouveau collier, rouge et noir, avec son nom et le numéro de téléphone de la famille Lebrun. C'était un cadeau du vieux monsieur et de la vieille dame qui continuaient à recevoir la visite des deux amis presque chaque dimanche.

Quand vint le moment de présenter Poussin et de raconter pourquoi il était si important pour lui, les enfants eurent du mal à ne pas interrompre Oscar. Poussin était devenu une légende et ses exploits réels ou imaginaires, étaient connus de tous!

Oscar fut en effet fort surpris d'apprendre que Poussin avait sauté du haut de la Tour Eiffel, avait arrêté un gang qui cambriolait une bijouterie de la Place Vendôme, avait sauvé de la mort le Président de la République et autres aventures inventées complètement ridicules.....
C'est ce qui se passe quand on est une légende avait expliqué la maîtresse très amusée, il y a des tas d'histoires fausses qui circulent et c'est difficile de démêler le vrai du faux.
Elle avait bien du mal à s'y retrouver et Oscar devait sans cesse insister : «Oui, ça c'est vrai.» «Non, ça, c'est faux.»

L'heure de la récré sonna et tout le monde sortit dans la cour. C'était la première fois qu'un chien avait le droit d'y aller et le surveillant n'était pas très content ! Tout le monde voulait jouer avec Poussin, le toucher, lui parler.
«Tiens, voilà un ballon, vas-y Poussin, donne un coup de tête» disait l'un.
«J'ai caché un petit gâteau sec quelque part dans la cour : si tu le trouves, il est pour toi» disait l'autre.
« Poussin, aide-moi à apprendre mes tables de multiplication » insistait un troisième enfant.

Poussin ne comprenait rien mais il était heureux d'être le centre de l'intérêt.
Oscar, lui, était très fier de son chien et lui qui était en général si sérieux, ne pouvait pas arrêter de sourire.
Ce fut probablement la meilleure journée qu'Oscar passa à l'école et, pour la première fois de toute sa vie, quand il fallut partir, Oscar était presque triste d'être en vacances et de quitter l'école.

 

The Open Door Web Site is non-profit making. Your donations help towards the cost of maintaining this free service on-line.

Donate to the Open Door Web Site using PayPal

SITE MAP
WHAT'S NEW?
ABOUT

PRIVACY

COPYRIGHT

SPONSORSHIP

DONATIONS

ADVERTISING

© The Open Door Team 2017
Any questions or problems regarding this site should be addressed to the webmaster

© Huguette Zahler 2017

Hosted By
Web Hosting by HostCentric


SiteLock